top1position.com
Image default
Sport / Activités sportives

3 Conseils pour bien choisir son Home Trainer

Notez cet article

Avez-vous envie de vous entraîner au vélo chez vous ? Parfait ! Le Home Trainer est l’accessoire qu’il vous faut. Mais choisir son Home Trainer peut être un casse-tête, surtout quand on ignore les critères de choix. Voici quelques conseils pour y arriver sereinement.

Qu’est-ce qu’un Home Trainer ?

Le Home Trainer est un appareil servant à immobiliser son propre vélo dans l’une de ses pièces pour s’entraîner. Vous n’aurez donc plus besoin de sortir de chez vous pour faire du vélo. Tous les réglages sont possibles en fonction de vos envies. Il représente une alternative parfaite au vélo d’appartement.

Pour bien le choisir, suivez ces trois conseils :

Vérifiez la compatibilité et la stabilité de votre Home Trainer

Contrôler la compatibilité du Home Trainer avec votre vélo doit être votre premier réflexe. En effet, la taille des roues et l’axe de votre vélo doivent être complémentaires avec les éléments du Home Trainer. Sinon, vous risquez de connaître des difficultés au cours de votre entraînement.

Lors de votre exercice, la stabilité s’avère primordiale. Optez alors pour un Home Trainer ayant un bon appui au sol. Cela vous permettra de vous entraîner en tout équilibre, sans mouvement déstabilisant.

Choisissez un Home Trainer en fonction de vos besoins

Faites le choix d’un Home Trainer proportionnellement à l’usage que vous comptez en faire. Plusieurs critères sont à prendre en compte en fonction de l’usage : la puissance de freinage, le prix, le type de transmission, etc.

Si vous souhaitez vous entraîner de façon occasionnelle, l’idéal serait de vous doter d’un Home Trainer à résistance. Ce Home Trainer plutôt classique existe en trois principaux modèles. Celui à système de freinage à air, celui à système de freinage hydraulique et celui à système de freinage magnétique. Ces derniers ont une puissance de freinage avoisinant les 650 Watts. Il existe un quatrième modèle de Home Trainer classique peu reconnu : il s’agit du Home Trainer à freinage électromagnétique.

Si vous êtes un sportif régulier, vous devez vous équiper d’un Home Trainer plus puissant, et donc plus cher. Autrement dit, un Home Trainer à transmission directe de freinage magnétique ou électromagnétique, capable de fournir près de 2500 Watts de résistance.

Pour travailler votre équilibre, le Home Trainer à rouleau vous ira bien. Étant donné que le vélo ici ne se fixe pas, vous serez contraint de chercher l’équilibre tout au long de l’exercice. Ce Home Trainer est également approprié pour les échauffements avant une compétition.

Le fait de vous entraîner avec un Home Trainer classique vous semble-t-il ennuyant ? Essayez alors un Home Trainer connecté. Ce type de Home Trainer vous permet de visualiser un parcours sur un écran de votre choix : tablette, Smartphone, etc. Il vous permet également de vivre des sensations précises selon vos besoins (les pentes, les endurances…) et de suivre des paramètres concernant votre entraînement. Vous pouvez même faire une course à distance avec un ami via internet.

Votre Home Trainer ne doit pas être un facteur de dérangement

Certains Home Trainer sont incommodants à cause notamment du bruit qu’ils font. Optez donc pour un Home Trainer à freinage fluide ou hydraulique et ayant pour transmission un rouleau en plastique ou un rouleau en gel. Par contre, évitez d’avoir un Home Trainer à freinage à air et ayant pour transmission un rouleau métallique si vous ne voulez pas déranger votre entourage au cours de votre entraînement Home Trainer.

Si vous n’avez pas trop d’espaces chez vous, le mieux serait de vous procurer un modèle compact afin de le ranger plus facilement.

Autres articles

Pourquoi un cycliste doit-il avoir un home trainer dans son intérieur en hiver ?

Emmanuel

Top 5 des sports à pratiquer en couple

administrateur

Top 5 des mouvements d’aquagym pour sculpter votre corps

administrateur