top1position.com
Image default
Mode / Fashion / Beauté

L’aloe vera, bienfait ou danger ?

Parmi ces remèdes naturels pour la beauté du corps et du visage, l’Aloe vera se voit offrir une place remarquable dans le monde entier. Associée au bien être en raison de ses vertus exceptionnelles, cette plante, dont l’usage remonte à des milliers d’années, présente une pulpe et un gel fort intéressant dans le monde des cosmétiques bio. Source de santé incontestable, l’aloe vera est également une alternative naturelle pour traiter un bon nombre de maux.

L’aloe vera, un danger ?

Si vous devez acheter de l’aloe vera à des fins cosmétiques, ou même médicinales, attention à ce que vous appliquez sur votre peau ! Cette plante verte produit deux substances très différentes, non seulement quant à leur aspect visuel mais surtout quant à leurs propriétés thérapeutiques. Il est important donc de bien distinguer les deux pour bien choisir. Il y a donc le gel cosmétique et le suc (latex).

– Le gel d’aloe vera : Il s’agit d’un gel visqueux, transparent, inodore, que l’on recueille au coeur des feuilles de l’aloès et étant utilisé en cosmétologie, en dermatologie et en complément alimentaire. On peut sécher cette pulpe et obtenir ainsi une poudre à diluer avec de l’eau. Ou encore retirer la peau de la feuille et extraire la pulpe puis la malaxer. On obtiens alors ce qu’on appelle le jus d’aloe vera.

– Le suc d’aloe vera : le latex d’aloe vera, se présente comme une sève jaune et amère. Riche en aloïne, il doit être utilisé comme laxatif, et devrait être réservé à un usage pharmaceutique uniquement. Ce suc d’aloe vera peut être irritant pour la peau et les muqueuses.

L’aloé vera, une origine incertaine

L’aloé vera, appelé aussi « aloès », est une plante vivace sans tige, aux feuilles plutôt étroites, longues et épineuses. Du centre, se dresse une inflorescence avec de nombreuses fleurs jaunes, semblable à un petit cactus, ce qui en fait une jolie plante d’intérieur. Les avis divergent concernant l’endroit d’où elle est originaire (Péninsule arabique, Afrique du sud ?) mais une chose est sûre, l’aloe vera est cultivée depuis longtemps en Méditerranée et se plait bien dans les régions chaudes, que se soit en Espagne, au Mexique ou dans le sud des Etats-unis. Malgré le doute qui persiste sur son origine, il y a unanimité sur les bienfaits de l’aloe vera.

Les vertus de l’aloe vera pour les cheveux

Pour les soins capillaires, l’aloe vera est un traitement naturel et surtout efficace qui permet d’assainir les racines, réduire les pellicules, réparer les pointes fourchues et fortifier et apaiser le cuir chevelu irrité. Il paraitrait même que son gel puisse réduire la perte de cheveux en s’attaquant aux causes majeures de la calvitie. Si l’on recommande l’aloe vera pour les cheveux, c’est aussi pour le rendu qu’il leur procure. Le démêlage est plus facile et les cheveux retrouvent plus de vigueur, de souplesse, de volume, de brillance. Sur les grands écrans, les bienfaits de l’aloe vera pour cheveux seraient miraculeux. Attention tout de même car sur les forums, il en est tout autrement. Si vous avez les cheveux secs, mieux vaut se rabattre sur un soin capillaire sûr et qui fait unanimité : l’huile d’argan !

L’aloe vera pour une peau douce

L’aloé vera abonde de vitamines (dont les vitamines A et E) et de sels minéraux indispensables (phosphore, potassium, calcium, chlore, fer, zinc, …). Elle regorge également de plus de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, sans oublier les 20 minéraux et les 18 acides aminés qui lui confèrent des propriétés régénératrices et revitalisantes. Contrairement à certains produits de beauté trop alcalins, l’aloe vera bénéficie d’un PH proche de celui de la peau (Ph 5) et n’en agresse donc pas les couches superficielles. Il laisse la peau douce et souple des peaux sèches et abimées.

On attribue à l’aloe vera des bienfaits pour la peau au point de l’estimer comme un élixir de jouvence. Qu’en est-il vraiment ?
Il faut savoir que le gel d’aloe vera est un corps aqueux. De ce fait, on ne peut pas lui attribuer les merveilleuses propriétés hydratantes des huiles végétales puisqu’il ne pénètre pas vraiment l’épiderme. Le gel d’aloe vera s’évapore donc l’hydratation n’est que temporaire.

Nos conseils pour l’achat d’aloe vera

Quand il s’agit de soin destiné à être appliqué sur le visage ou sur le corps, il convient de redoubler de vigilance pour éviter tout effet secondaire. Si l’on en trouve facilement dans les magasins bio et les pharmacies, on peut tout aussi bien acheter de l’aloe vera en ligne. Après vous êtes assuré que la crème ou le gel comporte réellement le % d’aloe vera indiqué sur la fiche produit, reste à savoir les autres composants. Ne pas se contenter du 95 ou 98% d’aloe vera mentionné … L’article écrit par Aloemagazine ICI est vraiment intéressant et nous révèle les faces cachées des étiquettes de certaines grandes marques. La composition doit être clairement stipulée afin de détecter un minimum la qualité et donc l’efficacité de ce soin. On portera donc une attention particulière à l’utilisation des conservateurs, notamment l’acide citrique, qui porte préjudice aux propriétés essentielles de la plante. On comprends donc mieux pourquoi il est préférable d’acheter un produit aloe vera dont la durée de conservation est courte. Comme tout produit naturel extrait d’un arbre ou d’une plante, le mode d’extraction a toute son importance. Il est le garant d’une qualité irréprochable en préservant les propriétés de la plante. Le gel fraichement récolté de l’aloe vera se dégrade rapidement à l’air libre par oxydation. Jusqu’à la fin des années 60, le seul moyen d’en disposer était d’avoir la plante chez soi car il ne pouvait être utilisé qu’immédiatement après avoir été prélevé dans la feuille. Depuis une cinquantaine d’années, la mise au point d’un moyen naturel de stabilisation de la pulpe fraîche a vu le jour permettant ainsi une extraction et une commercialisation à grande échelle.

L’aloe vera soigne, décore et se dévore !

Principalement utilisé à des fins cosmétiques et thérapeutiques, cette plante est couramment employée au Maroc pour ses fibres textiles qui deviennent ce que l’on appelle le sabra ou encore la soie végétale. Une matière noble que l’on retrouve pour la confection des pompons marocains, des sacs, des plaids et de nombreux accessoires déco. De plus, ce petit cactus, est aussi prisé comme plante d’intérieur pour sa jolie forme. Pour les plus gourmands, sachez qu’il existe le jus d’aloe vera. Et oui, on peut carrément en boire mais c’est surtout pour profiter de ses vertus médicinales.

Autres articles

Les bijoux art déco, une mode vintage de nouveau tendance ?

administrateur

Huile d’argan pure, tout savoir sur cet or marocain

Irene

Cardoune cheveux, un lisseur naturel victime d’arnaque

Irene

Comment en Finir Avec Les Mauvaises Habitudes Beauté ?

Irene

Perte de cheveux femmes, toutes les questions que vous vous posez

Irene

Comment Augmenter Le Volume Des Seins Avec Brestrogen ?

Irene